Soin pour peau sensible

Bonjour à tous, vous allez bien ? Aujourd’hui, on parle cosméto. La peau qui tiraille, vous connaissez ? Oui ? Cet article est fait pour vous !

Si comme moi, vous avez la peau qui tiraille dès qu’elle est mouillée, ou exposée au vent et / ou au froid, cela signifie tout simplement que notre peau est sensible et réactive. Elle devient rouge, gratte, bref, le sentiment est très inconfortable.

Quelles sont les causes ?

La vraie peau sensible se situe à la frontière avec l’allergie. C’est une nature de peau, souvent héréditaire, qui présente des caractéristiques visibles : finesse, transparence, rougeurs quasi permanentes dues à des perturbations de la microcirculation cutanée. Souvent très claire, la peau sensible est parfois associée à des maladies de peau : couperose, dermatite séborrhéique ou atopique, rosacée.

Me concernant, j’ai hérité de ce type de peau de ma mère (merci !), et à 45 ans, cela ne va pas en s’arrangeant, bien au contraire. J’ai l’impression que plus le temps passe, et plus ma peau me fait des « crises ». Son seuil de tolérance a diminué et elle réagit de manière excessive aux agressions extérieures. Et le port du masque une bonne partie de la journée n’arrange rien. Ma peau étouffe !

Comment traiter ?

Règle n°1 :  bannir les applications répétées d’eau du robinet, qui contient, bien souvent, trop de calcaire (sous forme de sels de calcium insolubles qui se déposent sur la peau et l’irritent), et toujours du chlore (qui décuple l’effet irritant).

Règle n°2 : exclure le savon et tous ses copains, genre pains de toilette.

Règle n°3 : adopter le lait démaquillant pour nettoyer sa peau. J’ai laissé tomber l’eau micellaire, ma peau ne la supportait plus.

Règle n°4 : on y va mollo sur le gommage. Pas trop souvent et surtout, avec douceur !! Perso j’utilise tout simplement une éponge konjac (je vous en reparle bientôt).

Règle n°5 : on garde dans son placard un soin SOS. En cas de gros coup dur cutané, un soin profond peut vous aider à rétablir la situation. A vous de voir lequel vous convient le mieux. J’ai mis du temps à trouver le mien. J’ai adopté la crème Xera-Méga Confort de la marque A-Derma. Elle est ultra riche, à base d’extraits de plantules d’avoine rhealba, d’huile d’onagre et de vitamine B3. Et niveau composition, elle ne contient pas de paraben ni de filtre UV nocifs.

Recette masque minute apaisant :

Voilà un masque tout simple qui apaisera votre peau.

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe d’argile rose
  • 2 cuillères à soupe d’hydrolat au choix
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale d’avocat

Recette :

  • Dans un récipient en verre (ATTENTION avec l’argile, n’utilisez JAMAIS de récipient ou d’ustensiles en inox), mélanger l’argile rose à l’hydrolat, jusqu’à obtenir une texture « yaourt ».
  • Ajouter l’huile végétale d’avocat
  • Remuer avec une cuillère en bois (toujours pas d’inox, vous vous souvenez ?)
  • Appliquer sur le visage en couche épaisse. Laisser poser 10 minutes (veiller à ce que le masque ne sèche pas, pour cela, l’humidifier régulièrement à l’aide d’un pinceau)
  • Rincer
  • Passer de l’hydrolat pour bien enlever tous les résidus
  • Masser délicatement le visage avec de l’huile végétale d’avocat

Focus sur l’argile rose :

L’argile rose n’est autre qu’un mélange d’argiles rouge et blanche. Elle est très douce, donc idéale pour les peaux sensibles. Voici ses propriétés :

  • En apaisant les peaux sensibles, elle favorise la régénération cutanée.
  • Elle permet de lutter contre la couperose grâce à son action circulatoire.

Argile_Rose_

Focus sur l’huile végétale d’avocat :

L’avocatier est un arbre originaire d’Amérique du Sud. Il met de 4 à 10 ans pour produire ses premiers fruits. En revanche, une fois lancé, il peut produire une centaine de fruits par an. L’avocat, contrairement à d’autres fruits comme la tomate, ne mûrit pas totalement sur l’arbre: il faut le récolter pour qu’il mature et devienne bon à consommer.

L’huile végétale d’avocat est extraite de la pulpe d’avocat. Elle contient des acides gras essentiels, de la lécithine et de nombreuses vitamines (A, B, C, D, E, H et K). Ses propriétés sont nombreuses :

  • assouplissant : elle redonne de l’élasticité à la peau.
  • régénérant cutané : elle agit dans la reconstruction cellulaire cutanée, elle est donc recommandée pour de nombreux problèmes dermatologiques.
  • nourrissant : très hydratante, elle peut très bien s’utiliser en crème de nuit pour nourrir la peau en profondeur.
  • protecteur de la peau : elle est excellente pour les peaux déshydratées par le vent et l’air marin. Elle peut aussi s’utiliser en après soleil.
  • anti-oxydant : la présence de composés anti-radicalaires naturels comme la vitamine E  font de cette huile un excellent remède anti-âge. Cette propriété associée à celle de la réparation et protection cutanée permet à l’huile d’Avocat de lutter efficacement contre les signes de dessèchement et vieillissement de la peau.

huile avocat

J’espère que cet article vous aura plu. Et vous, qu’utilisez-vous en cas de peau qui tire ? N’hésitez pas à commenter. Bon week end et à bientôt.

Un commentaire

  1. Super article, j’ai aussi une peau sensible, couperose, et par endroit plus grasse ce qui n’est pas simple. J’utilise de l’eau florale pour nettoyer et ensuite j’ai trouvé un baume chez « Louise émoi » baume immortelle à l’huile de noyau d’abricot et helichyse que je met tout les jours.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s