Bilan de ma salle de bain zéro déchet…ou presque !

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous parle de la salle de bain zéro déchet.

zéro dechet

Cela fait plusieurs années maintenant que je me dirige de plus en plus vers de zéro déchet. Alors, je l’avoue, il faut changer ses habitudes, et le mieux est de procéder petit à petit. Mais la satisfaction est au rendez-vous, croyez-moi.

On fait le point ?

  • Les cotons démaquillants lavables

Ma plus grande réussite ! Déjà, je me suis éclatée à les fabriquer moi-même avec des chutes de tissu (lien vers mon article DIY cotons à démaquiller). Ensuite, ma peau me remercie chaque jour : les cotons lavables sont très doux et non irritants. Confortables, faciles à laver, je suis ravie de la qualité. Pour du DIY, cela fait plus d’un an que je les utilise quotidiennement, et ils ne s’abîment pas du tout. Mes filles les ont adoptés également, carton plein pour toute la famille !

diy cotons 1520514452..jpg

  • La cup menstruelle

Là aussi c’est une belle satisfaction. Conseillée par une collègue de travail, j’avoue qu’une fois l’appréhension de la pose et de la dépose, sa praticité et son confort vaut bien de prendre un peu sur soi au début. Je vous laisse découvrir le sujet plus amplement si vous le souhaitez : « J’ai testé la cup menstruelle »

.be cup

Et pour les jours que j’appelle « de transition », c’est à dire les quelques jours avant la survenue des règles, un peu aléatoire, viendra, viendra pas, j’ai toujours une serviette hygiénique en tissu dans mon sac. Mon ainée a adopté les serviettes lavables. Il n’y a que ma petite qui utilise les jetables, mais bon, à 13 ans, même si je la sensibilise au zéro déchet, il y a certaines démarches qu’elle n’est pas prête à faire, c’est normal.

  • L’oriculi

J’ai investi dans un cure-oreille en inox. D’abord parce qu’un modèle en bambou était assez difficile à trouver au moment de ma quête (ce qui n’est plus le cas désormais, on avance !). Ensuite, parce que je pense que le modèle inox sera plus durable dans le temps, et permet un nettoyage et une désinfection de « l’outil » optimale et pratique. Je trouve également qu’il est assez doux dans l’oreille. Adopté chez nous, sauf par mon chéri, qui continue d’utiliser des cotons-tiges, bio et sans tige en plastique, c’est déjà ça, mais bon…

 

  • Savon

J’ai remplacé les gels douche par des savons. Passer ce cap n’a pas été très compliqué pour moi. Je naviguais souvent entre les deux, en fonction de mes envies. J’aime beaucoup les savons de « La savonnerie du soleil ». En général je fais le plein lorsque je descends dans le Sud, plusieurs fois par an. Ils ont une large gamme de savons artisanaux enrichis au beurre de karité bio et aux parfums naturels de Grasse.

zero dechet526368510..jpg

  • Shampoing solide

Adopté par ma fille, j’avoue que pour moi, ça a été le flop total. Le format est pratique, l’application aussi, mais mes cheveux ne sont pas ressortis top top. J’en suis la première désolée, je me faisais une telle joie d’adopter ce format. Je retenterai peut-être dans quelques temps.

blog zero dechet-1745541638..jpg

Je conserve mon shampoing au rhassoul, qui est DIY et déchets limités…Mieux que rien. Ma recette ici : « Le rhassoul en cosmétique ».

rhassoul1479557162.jpg

 

  • Brosse à dents et dentifrice

Ma fille utilise depuis plusieurs mois une brosse à dents en bambou et un dentifrice solide. Elle en est très contente.

Me concernant, ce n’est même pas la peine que j’y pense, malheureusement, je dois utiliser une brosse à dents spéciale, que je dois changer tous les 15 jours. C’est donc un gouffre de plastique et de déchets qui me rend malade rien que d’y penser, malheureusement je n’ai pas le choix.

blog zero dechet1844992152..jpg

La brosse à dents en bambou est écologique, mais comme tout produit de consommation, elle a ses inconvénients (leur fabrication n’est pas française, et seul le manche en bambou est recyclable, encore faut-il le détacher des poils et des bagues de fixation). Ma fille détache les poils avec une pince avant de jeter le manche sur le tas de compost.

 

  • Le déo solide ou liquide

J’ai 2 recettes de DIY déo qui fonctionnent bien et que nous avons tous adopté chez nous. Une version solide pour l’hiver, et une version pschitt pour l’été.

La version solide est faite avec une base d’huile de coco, qui devient liquide au dessus d’une certaine température. Cela est gênant l’été, il faudrait la conserver au frigo. Autre inconvénient l’été, le côté gras alors que l’on préfère quelque chose de plus frais pour la saison estivale.

Voici les liens vers mes article concernant le déodorant solide et le déodorant liquide. Sachant que j’ai récupéré un pschitt en verre, donc il reste zéro déchet.

diy deo vapo

 

  • Baume à lèvres

Là aussi, c’est une belle réussite. J’utilise ma recette depuis des années. Lien disponible ici. Hyper facile à réaliser, très hydratant, vierge de tout produit toxique, et presque zéro déchet, puisque je récupère les mêmes tubes à chaque fois.

baume a levres maison1015178103..jpg
  • Gommage du corps

Le pari est gagné dans ce domaine depuis belle lurette ! Gommage au marc de café, et basta. S’applique dans le bain ou sous la douche sur peau mouillée, frotter, rincer. Et voilà ! Simple non ? 

Lorsque j’ai plus de temps, je prépare une solution à base de marc de café et d’huile de coco, ce qui m’évite de me tartiner de lait pour le corps (pour le coup, pas zéro déchet…).

gommage au café496734387..jpg

Petit à petit, ma démarche écolo et zéro déchet prend de l’ampleur. L’essentiel étant de se faire plaisir, et d’y aller à son rythme. Et vous, où en êtes-vous ? N’hésitez pas à commenter et m’indiquer vos trucs et astuces pour continuer dans ce cheminement. A bientôt !

3 commentaires

  1. Génial, pour le savon pour les cheveux, quand je m’en sers je me passe de l’huile de coco ou d’argan bien 1 heure avant de les laver, j’achète ces savons pour cheveux chez « Louise émoi » et il faut plusieurs lavage avec avant que tu n’aies un effet de sensation agréable, ça dépend des cheveux… ❤😍

    J'aime

  2. Hellooo, je commence doucement mais sûrement. Par contre, je ne suis pas à ton niveau. J’ai d’ailleurs écrit deux articles à ce sujet sur le blog si ça t’intéresse (recherche : écologie). Je vais tester le shampoing solide car ça m’intrigue mais je n’ai pas eu de mon écho dans mon entourage donc je suis un peu frileuse sur le sujet 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s