Pourquoi méditer #4

Coucou tout le monde ! On a bien compris que la méditation peut être un fabuleux outil pour nous aider à nous sentir mieux. Mais comment se dégager du temps avec nos planning surchargés ? J’ai une solution : méditer en marchant (si, si, ça peut se faire !)

 

mediter en marchant

 

 

Méditer en marchant peut être aussi productif que de méditer de manière traditionnelle, assis dans son zafu ! Pour les êtres agités comme moi, apprendre à méditer en marchant peut s’avérer bien utile, croyez-moi !

Une promenade dominicale peut avoir le même effet qu’une méditation régulière, c’est une excellente manière de se sortir et les bienfaits pour le cerveau et la santé mentale sont immenses selon la science.

De plus, la marche vous permet de vous concentrer sur les sensations qui accompagnent chaque pas que vous faites.

En fin de compte, méditer, c’est « simplement » se concentrer pour créer un état apaisant, une bulle qui cultive à la fois la conscience et la présence. À partir de là, peu importe que l’on soit assis, debout ou que l’on marche.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un peu de pratique et de savoir-faire.

Résultat de recherche d'images pour "zen"

Pourquoi ?

Tout comme la méditation classique, la marche méditative va vous apporter son lot de bienfaits, parmi lesquels :

  • Diminue votre stress et votre anxiété
  • Élague vos pensées trop lourdes
  • Augmente votre champ de conscience
  • Entretient votre forme physique
  • Induit des émotions agréables
  • Aide à ralentir le vagabondage de l’esprit
  • Réduit votre fréquence cardiaque et respiratoire
  • Stimule votre créativité
  • Améliore votre concentration

 

Où ?

Jungle ou béton, peu importe le cadre ! L’essentiel étant la concentration et la conscience sensorielle.

Résultat de recherche d'images pour "zen"

Comment ?

Habituellement, vous ne réfléchissez pas à comment vous marcher, comment vous amenez un pas devant l’autre, vous le faites et c’est tout.

Dans la marche méditative, on va briser ce processus classique de la marche en commençant par porter une attention à sa respiration, au soulèvement et au placement de ses pieds à chacun de ses pas, etc.

Il faut tout de même savoir que c’est une marche généralement lente, permettant ainsi de mieux se concentrer et de ralentir le rythme infernal du quotidien. Si vous avez l’intention de faire votre marche méditative en courant après le métro ou le bus, oubliez !

Résultat de recherche d'images pour "mediter en marchant"

Fixer son attention :

  • soit sur soi-même : essayez réellement de connecter votre esprit à vos mouvements, prêtez attention à ce que chaque partie de votre corps ressent à chaque pas.
  • soit sur son environnement : les arbres en fleurs, les gens qui courent, les enfants qui jouent. Faites vraiment attention à ce qui vous entoure et observez les détails, sans trop y penser.

Si votre esprit s’égare (ce qui risque d’arriver assez vite), quand vous le constatez, ramenez simplement votre attention sur vos sensations, votre corps en mouvements, votre souffle ou votre environnement.

Avoir des pensées positives :

Pour vous délivrer du stress, changez votre manière de voir les choses et choisissez d’avoir des pensées qui améliorent votre bien-être. Tout ce que vous avez à faire, c’est de rechercher les aspects positifs durant votre promenade. Le ciel bleu, l’air frais sur votre visage, le rire d’un enfant, le beau sourire de quelqu’un. Regarder la beauté est beaucoup plus relaxant que de rester pris dans l’engrenage de la négativité.

Ne pas vouloir faire le vide, le but étant de créer les conditions qui vont favoriser le calme intérieur.

Résultat de recherche d'images pour "zen"

Ma marche méditative :

Cela fait quelques mois désormais que j’essaye de pratiquer la marche méditative. Soit le week end en faisant une ballade dans la nature près de chez moi, soit la semaine en rentrant du boulot.

J’avoue préférer la première option, c’est quand même plus agréable en foret. Mais la seconde est pratique et assez efficace malgré tout : en quittant le bureau, je me rends à la gare à pied (je prend le train pour rentrer chez moi), et je médite. Alors, cela demande une petite organisation : il faut compter le temps de la marche, qui doit se dérouler assez lentement. Accepter de perdre un peu de temps pour nourrir et apaiser son esprit.

Je ressens les bienfaits de cette marche, je suis moins stressée, moins branchée sur du 100 000 Volts. Cela fait du bien de ralentir le rythme !! Et il y a un truc que j’ai changé et qui me bluffe : je regarde les gens que je croise avec beaucoup plus d’empathie ! C’est vrai, avant j’étais bien du genre à critiquer, à avoir un œil négatif. N’oubliez pas qu’il faut éliminer au maximum les idées négatives !!

Eh bien, petit à petit j’y arrive. Au cours de ma journée, j’essaye de faire la peau à tout ce qui est négatif. Ce n’est pas facile, j’en conviens, mais, avec un peu de motivation et de pratique, on y arrive et on s’étonne soi-même !

J’espère que cet article vous a plu et vous a donné envie de vous y mettre !

Cela vous arrive de méditer en marchant ? Racontez moi tout ! Mettre en commun nos idées et façons de faire nous aide tous et toutes à avancer. Bon week end !

So.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s