Jeter pour se sentir mieux

Coucou tout le monde ! Je vous propose un petit article sur toutes ces choses inutiles qui nous encombrent. Sortez vos sacs poubelles, aujourd’hui, on jette !!

 

jeter pour se sentir mieux

Soyons réalistes, on entasse des choses inutiles dans notre petit chez nous, et forcément, à un moment, ça déborde !! Ce week end, je me suis forcée à me débarrasser des objets complètement inutiles de mon quotidien. Objectif : ne garder que les choses qui me sont utiles 🙂.

Vous me suivez ? On est parti(e)s ?

Première étape : les chaussettes orphelines. J’en ai tout un stock qui s’entasse sur ma commode. On ne sait jamais, des fois que la chaussette manquante réapparaisse par magie… STOP !! La chaussette manquante s’est fait bouffer par la machine à laver, on ne la reverra jamais. Donc, on sacrifie celle qui reste. Hop, on va les déposer dans le container à recyclage !

Image associée

Second point : les vernis à ongles. On en a qui sont aux 3/4 vides, démodés, ou pire, qui ont totalement séchés. On attend quoi ? La pluie miraculeuse qui va les réhydrater ??

 

Résultat de recherche d'images pour "vieux vernis a ongles"

 

Troisième point noir : les stylos et feutres qui n’écrivent plus. On ne les ressuscitera pas, faut se faire une raison. A mon travail, nous avons un point de collecte pour le recyclage des stylos et feutres usagés. J’ai préparé mon petit sac et je le déposerai dès lundi.

Résultat de recherche d'images pour "vieux stylos feutres"

 

Quatrième chantier : les vêtements tâchés, troués, trop grands, trop petits. Là aussi, on arrête le carnage.

La vieille culotte qui date de 2012, le string à l’élastique relâché, le pull informe, le pantalon 3 tailles trop grand, souvenir d’une autre époque ?

Zou, classement vertical !

Et ce n’est pas la peine de me dire « c’est pour quand j’ai mes règles » ou « c’est pour bricoler ». En période de règles, je suis OK pour dire qu’on choisisse une culotte, plutôt qu’un string, noire et pas blanche. Mais ça s’arrête là ! On reste glamour ces jours là aussi ! Et pour bricoler, un legging noir et un tee shirt à 3 euros feront très bien l’affaire !

J’ai préparé un énorme carton que je suis allée poser au recyclage à vêtements, où il a tenue compagnie à mes chaussettes orphelines.

Résultat de recherche d'images pour "vieux vêtements"

 

Cinquième séparation : les flacons quasi vides. Notre salle de bains regorge de tubes de crème et de flacons de shampoing presque vides. Soit on les utilise aujourd’hui (en coupant ledit flacon pour récupérer la goutte qui reste), soit on jette (au recyclage, pas dans la poubelle classique, on est bien d’accord ?).

 

Une fois toutes ces petites choses de faites,  vous y verrez plus clair, aussi bien chez vous que dans votre tête. Car, aussi bizarre soit-il, jeter des choses nous permet de nous sentir mieux mentalement. A très vite.

So.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s