Cuir chevelu sec ? Essayez les huiles essentielles

Coucou tout le monde ! Le cuir chevelu sec, vous connaissez ? Perso, je suis en plein dedans depuis quelques semaines, et ça m’agace sérieusement ! J’ai appelé les huiles essentielles à la rescousse !

 

blog quadra-4721501738..jpg

 

 

Cuir chevelu qui démange : un déséquilibre de l’épiderme

Le plus souvent les démangeaisons sont liées à un déséquilibre de l’épiderme. Elles s’accompagnent souvent de pellicules et/ou de légères rougeurs.

Pas assez de sébum : les pellicules sont sèches et tombent en « neige » sur les épaules.  Trop de sébum :  les pellicules sont grasses, et restent collées entre elles, souvent fixées au cuir chevelu. Elles empêchent alors celui-ci de respirer.

Dans les deux cas, l’effet est disgracieux.

Comme le reste du corps, le cuir chevelu est soumis aux aléas de l’extérieur. Il peut être déséquilibré par les changements de saisons ou de températures ou la pollution de l’environnement. Le tabac, une mauvaise alimentation, certains médicaments, ou des produits mal adaptés peuvent aussi être responsables.

Les facteurs peuvent aussi être internes, liés à l’âge (la sécheresse de la peau s’accroît avec l’âge), au stress, à la fatigue, à des facteurs génétiques, ou à des changements hormonaux.

Il est alors important de repenser à son mode de vie ! En complément, les huiles essentielles sont une bonne solution pour retrouver un cuir chevelu apaisé.

Ma situation :

Depuis quelques semaines, j’ai toute la peau à vif. Ça gratte, ça démange, ça tiraille, c’est hyper inconfortable. Et mon cuir chevelu n’est pas en reste ! Un moment, j’ai même cru héberger une colonie de poux. Que nenni, c’est « juste » ma peau qui s’assèche autant que le désert de Gobi.

Selon moi, c’est lié à plusieurs facteurs :

  1. allergique : le pollen et les graminées arrivent en force, cela peut se traduire par une irritation de la peau, même si d’habitude, pour mon cas, cela se cantonne à la sphère ORL.
  2. stress : en effet, je suis un peu sur les nerfs en ce moment.
  3. hormonal : mes copines les hormones s’affolent depuis 3 mois, du coup, ma peau à une fâcheuse tendance à s’assécher.

Pas grave, donc, mais vraiment gênant.

Que faire ?

J’ai trouvé une solution naturelle qui m’apaise durablement : l’association huiles essentielles et huile de coco.

L’huile de coco est riche en acides gras, elle va donc nourrir le cuir chevelu. Les huiles essentielles vont traiter le problème.

Faites un masque, en faisant fondre de l’huile de coco dans un récipient et en y ajoutant vos huiles essentielles (5 gouttes de chaque). Appliquer sur le cuir chevelu, masser, laisser agir de 30 minutes à plusieurs heures, ou mieux, toute la nuit. Faites un shampoing doux.

L’apaisement est immédiat dès l’application.

 

Choix des huiles essentielles :

Tout dépend l’effet recherché.

J’utilise les huiles essentielles de tea tree, menthe poivrée et palmarosa.

Voici les propriétés des huiles essentielles préconisées dans les cuirs chevelus déséquilibrés :

  • HE d’arbre à thé ou tea tree. Elle a des propriétés antifongique et anti-inflammatoire. Elle est très utile contre les pellicules et les démangeaisons du cuir chevelu.
  • HE de cade (genévrier). Elle régule l’équilibre du cuir chevelu. Elle est indiquée pour les pellicules, les maladies du cuir chevelu, et elle donne éclat et brillance aux cheveux.
  • HE de camomille romaine. Elle est anti-inflammatoire. Elle apaise les démangeaisons, et elle est exceptionnelle pour calmer les irritations de la peau.
  • HE de cèdre de l’atlas. Elle purifie le cuir chevelu, et elle est efficace contre les cheveux gras.
  • HE de géranium rosat. Elle soigne les troubles cutanés.
  • HE de géranium d’Egypte. Elle a des vertus antibactériennes, antifongiques et agit sur la régénération cellulaire. Elle permet d’apaiser efficacement le cuir chevelu irrité.
  • HE de laurier noble. Elle est anti-infectieuse cutanée et cicatrisante. Elle purifie le cuir chevelu.
  • HE de lavande fine. Elle a un effet relaxant et apaisant.
  • HE de menthe poivrée. Elle calme les démangeaisons.
  • HE de palmarosa. Elle est irremplaçable pour tous les problèmes de peau. Elle lutte efficacement contre les pellicules, et elle purifie le cuir chevelu.
  • HE de romarin à cinéole. Elle revitalise la peau et les cheveux. On l’utilise pour les cheveux fatigués, les pellicules, en cas de de perte de cheveux.
  • HE de sauge sclarée. Elle a des vertus régénératrices. Elle régule la sécrétion du sébum, et favorise la pousse des cheveux. Effet positif sur les cheveux gras et les pellicules.
  • HE de ylang-ylang. Elle régularise le sébum. Elle est indiquée pour les affections cutanées, le traitement de la peau et des cheveux. C’est un excellent tonique capillaire.

Et n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau, afin de contrecarrer la sécheresse cutanée de l’intérieur !

Précautions d’utilisation

Les huiles essentielles sont puissantes. Elles sont déconseillées chez les femmes enceintes ou allaitantes, les jeunes enfants, les personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ou présentant un cancer hormono-dépendant, et plus généralement celles ayant des problèmes de santé.

Consultez un médecin pour toute indication thérapeutique. N’associez pas les huiles essentielles et traitements médicamenteux sans avis médical.

20180823_080922.jpg

Voilà, j’espère que cette petite recette naturelle vous aidera à arriver à bout de ce petit désagrément. A très vite.

So.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s