Objectif zéro déchet…ou presque !

Coucou à tous ! Ce soir, je vous parle du défi zéro déchet, un objectif que j’essaye d’atteindre depuis déjà quelques années.

zero dechets

Plus qu’un phénomène de mode, le zéro déchet est une véritable prise de conscience de l’impact de l’homme sur son environnement. Ceux qui ont adopté ce mode de vie contribuent, à leur échelle, à préserver notre planète en réduisant au maximum la quantité de déchets produite au quotidien.

Bon, soyons réalistes : zéro déchet, c’est pas vraiment possible, ou alors au prix d’efforts considérables et d’un changement radical de notre mode de vie. Par contre, un objectif de réduction de nos déchets au maximum est tout à fait réalisable avec quelques ajustements.

Depuis plusieurs années, j’ai opté pour un mode de vie plus responsable, et la réduction des déchets en est l’un des piliers.

 

Mes objectifs atteints :

Faire la liste de ce que l’on fait déjà est hyper gratifiant et motivant pour essayer d’en faire encore plus !

  • Toujours un sac en tissu dans mon placard au bureau et dans le coffre de la voiture pour les courses

tote bag1535797029..jpg

  • Les feuilles vierge au verso servent de brouillon, de liste de course ou encore de papier à dessin pour ma fille.
  • Achat de vêtements d’occasion
  • A la machine à café : bannissement des gobelets plastiques au profit d’un mug
  • Pique nique sans vaisselle jetable
  • Coller un stop pub sur sa boîte aux lettres

Stoppub

Dans la cuisine :

  • Utilisation de boîtes hermétiques en verre : suppression des contenants jetables et des films alimentaires ou en aluminium
  • Recyclage des poubelles : papier, plastique, verre, tissus, bouchons, carton, etc. Passages réguliers à la déchetterie
  • Utilisation du vinaigre blanc, du savon noir, du bicarbonate et des huiles essentielles pour remplacer un maximum de produits d’entretien
  • Achat le plus possible de produits locaux au marché, bio, et en vrac
  • Être à l’affut des produits qui se périment (faire de la compote avec des pommes flétries évite de les jeter par exemple)
  • Boire exclusivement de l’eau du robinet
  • Utilisation de gourdes en plastique réutilisable pour les enfants et en verre pour moi

no plastic1641043733..jpg

  • Les plats préparés sont bannis. On cuisine au maximum.
  • Recyclage du marc de café (gommage pour le corps, nettoyage des tuyauteries, épandage dans le jardin)
  • Compostage des épluchures

 

Dans la salle de bains :

  • Utilisation de cotons à démaquiller lavables (tuto ici)

diy cotons 1520514452..jpg

  • Bannissement des cotons tiges, au profit d’un oriculi
  • Trucs de filles : serviettes hygiéniques lavables pour ma fille, cup pour moi (article sur la cup ici)
  • Fabrication de nombreux produits cosmétiques (rubrique beauté)

Au bureau :

  • J’évite d’imprimer le superflu
  • J’ai un bloc note fait avec de la récup’
  • J’ai abandonné les post its, au profit des notes sur l’ordinateur. Hyper pratique, en plus, toujours sous les yeux, et ça ne risque pas de s’envoler !

zero dechets

 

Objectifs à atteindre :

  • Trouver une ferme pas loin de chez moi pour acheter du lait. Je le faisais lorsque ma fille est née, à partir d’un an elle a été nourrie avec du lait sortant quasi directement du pis de la vache. Conservation du lait dans des bouteilles recyclables en verre et lait nettement meilleur que celui du commerce. En plus, je fabriquais des faisselles délicieuses qui remplaçaient les yaourts. La fermière était la cousine de mon mari, c’était top. Aléas de la vie, la cousine a divorcé, et on a quitté la ferme lol.
  • Fabriquer du papier essuie tout lavable.
  • Utiliser des mouchoirs en tissu (un bon point pour mon mari qui les utilise depuis toujours). J’avoue que je vais avoir du mal à m’y mettre !
  • Fabriquer un étui pour le pain et oser y aller avec à la boulangerie. J’achète en général du pain complet que je fais trancher. Le hic, c’est que j’en prends environ une vingtaine que je congèle pour être tranquille un moment…Je me vois bien arriver avec 20 étuis en tissu…
  • Trouver une alternative aux sacs poubelles (si vous avez des suggestions, je prends !)
  • Utiliser des piles rechargeables

 

Le but n’étant pas de devenir un ayatollah des déchets et de se prendre le chou H24 pour y arriver ! Il faut y aller à son rythme, petit à petit, et surtout, le faire uniquement si on en a envie ! Et puis, il faut laisser mûrir l’idée et la démarche. Et cela demande parfois du temps.

Et vous, que faites vous pour réduire vos déchets ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s