DIY déodorant

Coucou les filles, ça va ? Aujourd’hui, je vous présente ma recette de déodorant maison, que toute la tribu va tester !

déo maison

 

Pourquoi faire son déo soi-même ?

En voilà une grande question.

Les déo du commerce contiennent des ingrédients vraiment nocifs pour notre santé.

  • L’aluminium : le chlorure d’aluminium est connu des fabricants de cosmétiques car il supprime efficacement la transpiration, c’est vrai. Le petit hic, c’est qu’il est tout autant connu pour sa toxicité… et bon nombres d’experts s’accordent aujourd’hui à l’associer à des problèmes de santé majeurs, parmi lesquels le cancer du sein. Pas très sympathique, tout cela.

L’aluminium est interdit dans l’eau potable, par exemple, mais est autorisé sous nos aisselles ?? Qu’est ce que c’est que ces foutaises ??

  • Les parabens : ils jouent le rôle de préservateurs et de stabilisant. Second hic : certaines de ces bestioles sont, comme l’aluminium, absorbées par la peau et ont ensuite une activité œstrogénique. Pas mal de chercheurs planchent actuellement sur le lien entre parabens et cancer du sein, et émettent de forts doutes sur la prétendue « innocuité » de ceux-ci. Dans l’incertitude, je préfère m’abstenir.

namaste sonia beauté

Qu’en est-il des déos bio ?

J’en ai testé plusieurs, j’avoue que je n’ai pas été très convaincue de leur efficacité, de plus, ils coûtent assez cher. Sachez que la composition de ceux qui portent des labels bio est tout à fait sûre. Vous pouvez donc y aller sans crainte.

namaste sonia beauté

Mon déo DIY

Je préfère le déo maison, pas cher du tout, sympa à réaliser (master en chimie inutile), avec des ingrédients simples.

Recette :

  • 1/2 cuillère d’huile de coco liquide (à mettre sur le radiateur pour la liquéfier). Connue pour ses propriétés anti-bactériennes, elle présente l’immense avantage de rester solide en dessous de 25°C.
  • 1/4 de cuillère de bicarbonate de soude. Il n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et il neutralise très efficacement les odeurs corporelles.
  • 1/4 de cuillère de Maïzena. C’est un absorbant naturel et non allergène.
  • 10 gouttes d’huile essentielle, au choix : la sauge sclarée ou officinale régule la transpiration, celle de palmarosa,  de menthe poivrée et de lavande officinale sont anti-bactériennes.

Alors, je sors mon gros panneau ATTENTION clignotant :  l’huile de sauge officinale est neurotoxique et abortive : à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou épileptique.

diy deodorant1439690259..jpg

Procédure :

  • Verser l’huile de coco dans votre pot
  • Ajouter le bicarbonate et la Maïzena en remuant bien pour éviter les grumeaux
  • Ajouter les huiles essentielles
  • Mélanger bien de nouveau
  • Fermez votre pot, laisser prendre une ou deux heures au frigo.
  • Et voilou !
  • A conserver dans le placard de votre salle de bain, inutile de le garder au frais, sauf s’il fait vraiment très chaud et que la préparation redevient liquide.

Nous avons là un produit naturel adapté pour toute la famille, qui sent bon, se conserve très bien, dure très longtemps, coûte très peu cher et que nous sommes toute fière de l’avoir fait nous-même !

Utilisation :

Appliquer avec les doigts sur nos petites aisselles.

deo maison1832224793..jpg

Test : alors, après 10 jours d’utilisation, ma fille de 18 ans et moi-même sommes arrivées à des conclusions identiques, ce qui est pas mal !!

  • Très agréable à appliquer
  • Ça sent fort les huiles essentielles lors de l’application, mais l’odeur ne reste pas (ouf !)
  • Pas de ressenti « huileux » du fait de la présence d’huile de coco
  • Efficacité : très bonne

 

Ce déo ne bloque pas la transpiration, ce qui est plus respectueux pour le corps. Ses composants font bien leur taff, il n’y a aucune odeur sous nos petites aisselles. J’ai fait mon footing avec et j’avoue avoir été agréablement surprise. Cela ne vaut tout de même pas l’efficacité d’un déo à l’alu, mais tout simplement parce que ce dernier bloque ni plus ni moins la transpiration, c’est imparable.

Conclusions : nous adoptons ce déo fait maison. Toutefois, j’avoue que lors d’une réunion ou d’un entretien pro qui risque de me donner de bonnes bouffées d’angoisse, je jetterai mon dévolu sur le déo à l’alu. Cela restera épisodique, donc, no stress ! lol !

Et vous, fabriquez-vous votre déo ? Si oui, quelle est votre recette ?

A très vite pour de nouvelles astuces.

So.

3 commentaires

  1. Re coucou !
    Moi aussi, j’avais fait cette recette de déo à base d’huile de coco et j’avais beaucoup aimé !
    A voir prochainement sur le blog, un article sur des déo crème chantilly que j’ai trouvé sur le site Le Molly 😉
    Bisous et à bientôt !

    Aimé par 1 personne

    • Déo crème chantilly !! miam miam lol. A suivre alors, je suis curieuse de voir ça. Oui, c’est quand même plus sain d’utiliser des produits naturels. Et puis, c’est rigolo de faire ça soi même. Bisous belle journée à toi.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s